RETOUR À KOENIGSWART

Biographie de la famille Koenigswarter

Contée avec vivacité  par Madame du Vivier née Monique Prévost, descendante des Koenigswarter à la 6e génération : un récit très enlevé qui met en relief l’essor et la vie sociale de cette très grande famille qui, à l’instar des Rothschild, s’est hissée à la première place.

couverture-light-retour-koenigswartKynzvart, petit village de Bohême, a donné son nom aux Koenigswarter. Sous l’impulsion de Jonas et de ses cinq fils, les Koenigswarter ont essaimé aux quatre coins de l’Europe : Fürth, Londres, Vienne, Paris, Francfort, Hambourg, Amsterdam, fondant des banques, construisant des chemins de fer, créant des compagnies d’assurances et de florissantes industries. En quelques générations, ils feront partie de l’establishment grâce à leur sens des affaires, leurs alliances et leur capacité à s’intégrer dans les milieux les plus élitistes du Second Empire.
A chaque génération, un Koenigswarter marque de son empreinte le grand maillon familial que Monique Prévost tisse d’une plume alerte. Financiers, diplomates, juristes, collectionneurs, députés, musiciens, éditeurs, philanthropes  … Autant de talents et de tempéraments surgissent dans ces lignes où, sur sept générations, la petite histoire se mêle à la grande Histoire. Aventures industrielles et humaines d’un xixe siècle novateur, celui du percement du canal de Suez et de l’essor des chemins de fer… Mais aussi le siège de Paris, La Commune, puis le xxe siècle, des Tranchées à la Libération, et son entre-deux-guerres festif et mondain… Un panorama où l’on croise aussi bien Jules de Koenigswarter, compagnon de la Libération et ambassadeur, Léontine Arman de Caillavet, égérie d’Anatole France, Louis-Jean de Koenigswarter, académicien et juriste réputé, Hippolyte Prévost, père de la sténographie, Auguste Boppe, grand diplomate aux heures sombres de l’ultimatum de 1914, Pannonica de Rothschild, muse du Jazz… et d’autres membres de cette grande lignée qui font revivre le passé des Koenigswarter.


4e-de-couverture-light-retour-koenigswartÀ propos de ce livre :

C’est l’épopée de la famille Koenigswarter, du XVIIIe au XXe siècle qui est ici déployée sur 7 générations, sous la plume alerte de Monique Prévost (du Vivier), descendante à la 6e génération. Elle retrace ici l’histoire de cette grande famille juive qui, à l’instar des Rothschild, a bâti aux quatre coins de l’Europe un réseau florissant de banques et de compagnies.
Jonas, Moritz, Louis-Jean, Maximilien … autant de prénoms qui ont forgé le nom des Koenigswarter, sur 150 ans…
Partis de rien d’un coin de Bohême sous domination Habsbourg, les Koenigswarter ont essaimé avec intelligence et efficacité, se hissant dans les plus hautes sphères de pouvoir et d’influence, tant aux côtés de l’empereur Napoléon III, dans ce siècle novateur que fut le XIXe, que par la suite. Commune, tranchées, Libération, entre-deux-guerres… On y croise d’autres Koenigswarter, des Prévost, des Boppe ou des Rothschild, des Calman, Lévy : financiers, diplomates, éditeurs, philanthropes… Autant de personnalités qui ont forgé, chacun à sa manière, le nom Koenigswarter.

Ce récit biographique est truffé  d’anecdotes de famille sur  fond d’Histoire ; il est déroulé avec vivacité par Monique Prévost qui a mis l’accent sur quelques uns des membres  les plus marquants de sa famille.Il se lit avec facilité et  l’on peut se repérer aisément parmi les membres de cette grande famille –  il y eut, au XIXe,  beaucoup de mariages entre cousins et de similitudes de prénoms ce qui est ici facilité par des références constantes  aux tableaux généalogiques retraçant, sur 7 générations, les différentes branches Koenigswarter.

Ce livre constitue une excellente  biographie familiale mais c’est aussi  un merveilleux témoignage d’une époque très brillante et créative. Les Koenigswarter ont connu leurs heures de gloire sous le Second Empire où ils tinrent  « le haut du pavé », alors qu’ils n’étaient qu’une famille juive établie dans un coin de Bohême, un siècle plus tôt. À l’instar des Rothschild à la même époque, les cinq fils de Jonas Koenigswarter s’établirent dans divers coins de l’Europe pour y prospérer de façon remarquable et forger leur nom et leur titre de Barons.

 

 

Visionnez le cahier photo qui retrace la vie de cette grande famille sur 7 générations : cahier-photo-light-retour-k

 



Commandez cet ouvrage directement en ligne : règlement sécurisé Paypal – délai d’envoi rapide et suivi :  20 Euros + port

ou par courriel/courrier postal/téléphone: Ibacom éditions :  iba@ibacom.fr   29 rue Greuze 75116 Paris tel 06-20-65-66-88

 20 Euros


 

• TITRE : Retour à Koenigswart
• AUTEUR : Monique  Prévost (1924)
• LIVRE : 184 pages, broché, format 160 x 230 mm
• Prix public : 20 €
• GENRE : Biographie familiale
• REALISATION, EDITION, DIFFUSION : IBAcom
• ISBN : 979-10-92733-09-9
• PARUTION : Décembre 2016

• DIFFUSION, VENTE : Janvier 2017
– Ouvrage référencé sur les bases libraires Cnil, Afnil, Dilicom, Electre, Ediweb, et sur les grands sites de vente en ligne : Amazon, Fnac, Decitre, Chapitre…
– En Librairie (sur commande)
– Aux éditions IBAcom iba@ibacom.fr et sur le site

• CONTACTS :
– Auteur : monique.prevost.du-vivier@ibacom.fr
– Commandes : iba@ibacom.fr

• INTERVENTION d’IBACOM SUR CE LIVRE :
Corrections éditoriales, Mise en pages – Maquette de couverture – 4e de couverture – Recherches iconographiques et Cahier Photo – Afnil (ISBN, EAN) – Devis Prépresse – Suivi – Dépôt légal, Référencements internet divers sites.